Sabre dit "à la chasseur" d'officier du génie, équipé de sa dragonne d'officier subalterne en passementerie dorée avec ruban en galon "cul de dé" et frange en "corde à puits".

Garde à trois branches, la branche principale formant le quillon recourbé vers le bas. Oreillons en navette sculptés, côté garde d'une cuirasse et côte contre garde de la branche de chêne et de la branche de laurier entrecroisées. Calotte à longue queue ciselée de feuillages. Poignée en bois recouvert de cuir et filigranée d'un fil torsadé entouré de fils simples.

Lame plate à jonc, polie blanc. Fort contre-tranchant. Pointe en langue de carpe.

Fourreau de fer à deux anneaux de bélière. Bracelets de bélière en laiton sculptés d'une cuirasse, côté garde. Dard en boule sur le modèle des sabres d'honneur.

 Réservé

Sabre ottoman de type shamshir.

Poignée pistolet en corne brune, percée pour passage de la dragonne. Croisière en argent à doubles quillons symétriques olivés.

Lame en damas de type "Cham" à très belles volutes, portant au premier tiers le cachet du forgeron.

Fourreau à fût de bois recouvert de cuir à deux grandes garnitures en argent ciselées de frises et de feuillages.

La monture est du XIXème, mais la lame de très grande qualité est ancienne et peut être datée de 1700 environ.

Prix : 6250 €

 

Sabre de type Shamshir : poignée en os et croisière à quillons symétriques olivés.
Lame en damas de corroyage à gouttière recevant un cartouche "il n'est pas mort celui qui est sous ma protection ", ainsi qu'un " BADOU " carré magique, censé protéger.
Fourreau en cuir gaufré à fonds dorés avec garnitures en argent. Couture de fils d'argent au dos. Poinçons sur bélières et garnitures.
Epoque du sultan Mahmud II 1808/1839

Prix : 5800 €

Sabre d'Officier d'Etat-Major ou d'Aide de Camp du modèle défini par le règlement du 1er Vendémiaire An XII.

Plutôt qu'une longue description, nous renvoyons au descriptif et aux planches de représentation jointes au règlement. Le sabre présenté est en tous points conforme au modèle type, représenté Planche 5 du règlement, qui stipule : "sabre demi-courbe, dont la poignée sera en ébène, les garnitures en métal doré, et le fourreau en fer bronzé".

La poignée est en ébène à stries obliques. La branche de garde incurvée joint la croisière à angle droit et se termine par un quillon en forme de mufle d'animal. Elle comporte en son sommet une fente pour le passage de la dragonne. La calotte arrondie est à base droite. Le noeud de corps rectangulaire est gravé d'un casque brochant un trophée d'armes. Les oreillons sont en forme d'écusson ornés d'une palmette.

Lame courbe à un pan creux, polie blanc, bleuie au tiers et décorée de motifs dorés.

Fourreau de fer. Cuvette, bracelets de bélières rectangulaires et bouterolle sont en laiton doré. Dard caractéristique, élégamment sculpté de feuillages. 

Règlement du 1er Vendémiaire An 12 : il est publié chez Magimel, libraire pour l'art militaire, quai des Augustins N° 73.

Il décrit de façon extrêmement précise l'uniforme et les équipements des Officiers Généraux et des nombreux membres des  Etats-Majors. Il comporte, en annexe, des planches gravées par Adam d'une remarquable finesse. Nous présentons le sabre avec un fac-similé de la planche concernée.

VENDU

 

Sabre d'officier du premier régiment de hussards à garde dite à "l'allemande", caractérisée par une calotte à courte queue à plateau plat débordant largement la poignée. Le plateau est gravé d'un trophée d'armes. Poignée de cuir noir sans filigrane décorée d'un gros bouton rond. Branche de garde simple joignant la croisière à angle droit. Longs oreillons en barrette. L'ensemble de la garde soulignée d'un filet est dans sa dorure.

Large lame à forte courbure et large contre-tranchant, bleuie et dorée au tiers, décorée sur ses deux faces de trophées et de motifs floraux surmontant le caractéristique "Hussard chargeant". A la base figure sur les deux faces la mention "1er Regt d'Hussards", sic

Le fourreau est constitué d'un fut de bois recouvert de fine basane noire. Il comporte quatre garnitures : une chape et une bouterole rainurées et deux gros cabochons sculptés de trophées d'armes servant de support aux anneaux de bélière en acier. Toutes ces garnitures sont dans leur dorure et d'une qualité de gravure tout à fait remarquable.

1er Régiment de Hussards : issu du régiment de Bercheny levé en 1719-1720, devient 1er Husssards le 1er janvier 1791. Uniforme bleu céleste à tresses blanches. Col et parements rouges. Il participe à toutes les campagnes de la Révolution et de l'Empire. Il sert d'escorte à l'Empereur en alternative du régiment des chasseurs de la Garde. Son étendard porte en lettres d'or: Valmy 1792, Jemmapes 1792, Castiglione 1796, Eylaud 1807.

VENDU

Sabre oriental, dit "Shamshir".

Poignée en crosse à plaquettes en corne blonde et oeillets pour le passage de la dragonne. Garde à deux oreillons et deux longs quillons droits se terminant en boule travaillée à pans et décorée en suite à l'or.

Forte lame en damas de type "tara kaban". Elle est décorée de motifs à l'or et d'un cartouche, mentionnant "Celui qui combat pour la victoire d'Allah" et "Travail de Asmarah".

Fourreau en bois recouvert de chagrin noir à couture centrale, à quatre garnitures décorées en suite à l'or.

VENDU