Buste de Napoléon 1er en Hermès d'après Antoine, Denis Chaudet ou Lorenzo Bartolini.

Il est en bronze doré, sur piédouche en marbre vert à embase carrée.

D'époque 1er Empire, il a conservé l'intégralité de sa dorure.

Une étiquette collée sous le socle mentionne :"Napoléon d'après Chaudet ou Bartolini Lorenzo".

Hauteur : 20 cms, Hauteur totale : 34 cms

Prix : 2800 €

Statuette en bronze à patine médaille du Général Bonaparte sous la révolution, la main droite glissée dans le gilet, la main gauche tenant des gants.
Elle repose sur un socle en marbre blond. La terrasse est signée V Rivière.
​​​​​​​Hauteur : 21cms, 24cms avec le socle..
V. Rivière : sculpteur fin XIXème, début XXème.

VENDU

Bronze à patine médaille représentant Napoléon 1er monté sur un cheval arabe.
L'Empereur est en tenue de Colonel des chasseurs à cheval de la Garde Impériale, coiffé de son célèbre chapeau et vêtu de son manteau, tel qu'il avait l'habitude de s'habiller en campagne. Il tient une longue vue dans sa main gauche et les rênes du cheval dans sa main droite.
Il est monté sur un petit cheval arabe comme il les appréciait (Napoléon n'était pas un grand cavalier et montait des petits chevaux très doux de caractère).
La terrasse est fixée sur un socle de bois brun.
Ce bronze, non signé, est intéressant de par une grande précision dans les détails et le mouvement qu'il exprime.

H 38 cms, L 36 cms

VENDU

Buste en bronze à patine brune sur piédouche, représentant l'Empereur Napoléon 1er en tenue de Colonel des chasseurs à cheval de la Garde Impériale, coiffé de son célèbre chapeau et revêtu de son non moins célèbre manteau.
Le piédouche est fixé sur un socle de marbre jaune. Il porte au-dessous la signature de Chaudet.
CHAUDET, Antoine, Denis : né le 3 mars 1763 à Paris, mort le 19 avril 1810 à Paris. Premier prix de Rome de sculpture, membre de l'institut, professeur à l'école des Beaux Arts, célèbre, entre autres, pour plusieurs de ses sculptures de Napoléon 1er.

H 38 cms

VENDU

Bronze à patine brune représentant Napoléon 1er vers la fin de l'Empire.
Il est dans une attitude caractéristique, mains derrière le dos.
La silhouette est remarquable de vérité.
La terrasse carrée est marquée à l'arrière PRADIER.
James Pradier :pseudonyme de Jean-Jacques Pradier, né à Genève le 23 mai 1790 et mort à Bougival le 4 juin 1852, est un sculpteur et peintre français de Genève, d’origine suisse d'après d'autres sources. Il fut considéré comme l'un des plus grands sculpteurs de son époque, jusqu'à sa mort sous le Second Empire. Ses œuvres ont connu une grande postérité.

VENDU

Bronze à patine brune, représentant un grenadier à pied de la Garde Impériale du Second Empire, en grande tenue, au "Présentez armes".
La terrasse arrondie est marquée E.FREMIET.
Cette oeuvre est remarquable de précision uniformologique et de réalisme.
Elle est en parfait état. A noter que la baïonnette n'est pas abimée, ce qui malheureusement est souvent le cas sur ce genre de représentation.
Emmanuel Fremiet :sculpteur né à Montrouge le 6 décembre 1824, mort à Paris le 10 septembre 1910, auteur d'oeuvres célèbres, dont la plus fameuse, peut-être, est le St Michel terrassant le dragon du Mont Saint Michel.

VENDU