Huile sur toile représentant le Duc d'Angoulême, en pied, tête nue, en uniforme de Grand Amiral de France sur fond de bataille navale. S'il est représenté selon ce grade, il n’en reste pas moins dauphin du trône de France, futur Louis XIX pour les partisans de la monarchie. Il s'agit d'une reprise d'époque du portrait officiel. 

Il porte le grand uniforme brodé d'amiral et arbore ses prestigieuses décorations: l'ordre de la Toison d'Or, l'ordre de Saint Louis, la Légion d'Honneur et l'ordre du Saint Esprit. Il est ceint de l'écharpe bleu de l'ordre du Saint Esprit. 

Cette toile ne comporte ni repeint, ni retouche. Elle n'est pas rentoilée, mais présente au dos quelques patches de consolidation.

Elle a été réencadrée de manière très sobre.

Louis-Antoine de Bourbon, duc d’Angoulême (Versailles 1775-Görz, Autriche, 1844) : Fils du comte d'Artois (Charles X) et futur Louis XIX, il épousa en 1799 sa cousine Marie-Thérèse, fille de Louis XVI, dont il n'eut pas d'enfants. En 1815, il essaya de soulever le Midi contre Napoléon. Il dirigea l'expédition d'Espagne en 1823 et fut nommé Grand Amiral de France, le plus haut grade de la marine. Pressenti pour prendre la succession de Charles X, il dut s'exiler, comme son père, en 1830. 

Dimensions : 128 cm x 101 cm

Prix : 13500 €

 

Huile sur toile signée en bas à droite de Luigi Giorgio Baldero. Elle représente des grenadiers de la Garde Impériale jouant aux cartes sur un tambour. On aperçoit en arrière-plan une sentinelle sous une porte cochère.

L'artiste a donné un rendu superbement lumineux dans cette œuvre témoignant de sa maîtrise technique. L'attitude des personnages est très réaliste.

Le beau cadre doré d'époque est en parfait état.

Dimensions : 87 cms x 74 cms

Luigi Giorgio Baldero : actif à la fin du XIXème et début du XXème, spécialiste de scènes de genre.

VENDU

 

Huile sur panneau attribuée à Horace Vernet, monogrammée V en bas à gauche.

Elle représente un officier de cavalerie en surtout, possiblement de cuirassiers. Il porte le chapeau et s'appuie sur un long sabre de cavalerie à fourreau de laiton.

Le cadre est d'origine. Le panneau y est fixé par des clous et porte au dos la mention "Horace Vernet Toiles à peindre et couleure fines (sic) P Contet rue Lafayette Paris". 34, rue Lafayette a été ajouté vraisemblablement par la suite.

Dimensions : 25 cms x 36,5 cms

Horace Vernet : fils de Carle Vernet, né le  à Paris où il est mort le est un peintre français, membre de l'Institut de France. Ami de Géricault par qui il est influencé, c'est un Bonapartiste fidèle. Il fait ses débuts au salon de Paris de 1812. Il affectionne les sujets militaires.

Prix : 1800 €

Huile sur toile représentant le Capitaine de Vaisseau Claude, Vincent Polony, né à Rochefort le 22 avril 1756, mort en avril 1826 sur l'Ile d'Oléron.
Encadrement d'époque en bois doré, qui comporte encore au dos le collage d'une feuille à en-tête de la flottille impériale. Il est représenté, vers 1806 ou 1807, en buste dans son uniforme avec sa croix d'Officier de la Légion d'Honneur du premier type décernée le 14 juin 1804 (cf base Leonore, N° de notice L2193010, cote LH//2193/10).
Nous joignons à ce portrait une dizaine de documents d'époque, de provenance familiale, évoquant les différents commandements, qui lui furent confiés.
A titre anecdotique, figure parmi ces documents un billet d'invitation délivré par le bureau de l'Etat-major de la Marine de Rochefort pour participer, à une fête, afin de célébrer l'anniversaire de la mort de Louis XVI, daté du 2 Pluviose An 7 (21 janvier 1799).
Claude, Vincent Polony (1756 - 1826) : d'extraction modeste, il entre dans la marine à 10 ans et y gravit tous les échelons de commandement. Il s'illustre dans la traite négrière et y fait fortune. Il écrira des mémoires, qui sont le reflet de la mentalité de l'époque, cf Claude-Vincent Polony — Wikipédia (wikipedia.org).

Prix : 5800 €

Miniature sur ivoire représentant un général de brigade sous la Restauration.
Il porte l'habit de petite tenue et arbore ses prestigieuses décorations : Légion d'Honneur, Ordre du Lys et Ordre du Saint Esprit.
La facture est d'une grande finesse et l'exécution de qualité, bien que non signée.
Le cadre carré est d'ébène noire à verre bombé, cerclé d'une frise dorée.
Le dos du cadre est recouvert de marocain noir.

Provenance : Collection Fondation Napoléon (vente Artcurial).

VENDU

Ensemble de douze études à la mine de plomb de différents sujets militaires de différentes époques : fantassins, hussards, cuirassiers, lanciers, etc. Elles sont toutes de la même main et de très bonne facture, présentées dans de petits cadres dorés, fixés sur un grand panneau de bois. Le monogramme L.L de l'auteur figurant sur l'une d'elles reste à identifier. L'ensemble est très décoratif.

Prix : 1600 €