Epoque : 1er Empire

Pistolet d'Officier à crosse en noyer à fût long, finement quadrillée. Canon bleui et doré gravé du nom du fourbisseur : "Chéret Rue Pavé St Sauveur à Paris". Platine à corps rond à sécurité, signée et gravée. Détente réglable. Garnitures en fer gravées en suite de trophées d'arme. Baguette d'origine en fanon de baleine à tête d'os.

Prix : 6000 €

Epoque : Louis XV

Paire de pistolets à doubles canons en table, bleuis et dorés au tonnerre, marqués "F.&.A. PENEL.FRERES", (actifs à St Etienne au milieu du XVIIIème), en lettres d'or. Doubles platines ciselées et gravées "LES FRERES PENEL". Calotte en bronze. Crosses sculptées en ronce de noyer. Piece de pouce blasonnée en argent à l'arrière de la queue de culasse.

VENDU

Epoque : milieu XVIIIème siècle

Paire de pistolets signée de Cassaignard à Nantes. Canons bleuis, décorés de guirlandes dorées. Platines finement gravées signées de Cassaignard à Nantes, "Maître Arquebusier du Roy" (1708 - 1786). Chiens à col de cygne. Garnitures en argent.

Prix : 15000 €

Epoque : 2nd Empire

Paire de pistolets sur le modèle des pistolets d'Officier d'Etat Major, Mle 1855. Doubles canons superposés à rubans, bronzés tabac. Platines "arrière" signées Gobert Ainé à Lyon. Crosses de fin noyer blond. Très bon état.

Prix : 6500 €

Epoque : Révolution

Pistolet, dit "de bord" du modèle 1786, de seconde fabrication, produit par la Manufacture Nationale de Tulle. Platine à corps rond marquée Mre Nle de Tulle, avec bassinet en laiton caractéristique de la deuxième fabrication. Bride de poignée poinçonnée d'un V surmonté d'un bonnet phrygien. Crochet de ceinture conforme, fixé à l'arrière de la contre-platine. Bois frappé des lettres R P F, côté contre-platine 

VENDU

Epoque : 1er Empire

Platine marquée Manuf Imp de St Etienne, poinçon D sur le bassinet. Canon : pan gauche du canon marqué B 1813, queue de culasse marquée M.AN.9 Toutes les garnitures poinçonnées au G couronné de Gouilloud (réviseur de l’An 13 à 1816). Macaron de crosse daté Dbre 1813, portant les initiales B du premier contrôleur Blachon et le P de l’inspecteur Préau. Equipé de la longue baïonnette de cavalerie. Il est en très bon état et les marquages sont homogènes.

VENDU