dimanche, 23 octobre 2022 12:35

Paire de Pistolets d'Officier........

Rare paire de pistolets d'Officier Général du Modèle Vendémiaire An 12 par Nicolas Noël Boutet, Directeur Artiste de la Manufacture de Versailles.

Ils sont conformes dans leur physionomie au texte du règlement, mais certains détails montrent que cette paire était destinée à un haut personnage. La calotte en argent habituellement gravée d'une tête de méduse est là remplacée par la tête de Jupiter sur fond de soleil rayonnant. Le canon habituellement bronzé est bleui. Les vis et autres éléments sont beaucoup plus ouvragés. 

Cela donne à ces pistolets un aspect d'ensemble de très haute qualité.

Canon à pans, octogonal, légèrement tromblonné à la bouche à rayures cheveux. Calibre de 18 à la livre. Il est bleui et décoré d'une frise dorée au tonnerre. Gravé sur les deux pans latéraux supérieurs des mentions "Boutet Directeur Artiste" sur l'un et "Manufacture à Versailles" sur l'autre. Le pan supérieur porte les deux poinçons à fond doré de Nicolas Boutet, l'un en forme de barrette, correspondant à la période 1800-1804, l'autre de forme hexagonale correspondant à la période 1805-1814. Il aurait donc été produit à cheval sur ces deux périodes. Les pans latéraux supérieurs portent aussi le poinçon d'épreuve de Liège et le poinçon de Leclerc. La culasse faisant également office de hausse est polie glace. Ce canon est fixé par clavette à la monture. Versailles faisait fabriquer les canons rayés de ses armes de luxe et de ses carabines à Liège, seule équipée, alors, des machines nécessaires à la mise en rayure des canons. 

Les platines à corps plat sont d'acier poli. Les chiens sont à col de cygne. Les vis, le grand ressort, le bassinet sont très travaillés et, comme déjà dit, témoignent d'un luxe particulier.

La monture à fût long est de noyer choisi. La crosse est très finement quadrillée. La forme très pentue de la crosse est l'une des caractéristiques des productions de Versailles.........